À La Place du Coeur

Du 9 septembre au 22 octobre 2022, inauguration le vendredi 9 septembre à partir de 18h00

À l’occasion de cette exposition « À La Place du Coeur », une trentaine d’ami(e)s artistes et auteur(e)s ont répondus à son projet d’exposition.
S.Menuet met en scène ce travail collectif en occupant l’espace de la Galerie 116art.
Comme percept de projet, elle leur a simplement demandé une parcelle de vêtement découpée à l’emplacement du coeur.
Pour cette exposition les tissus recueillis sont implantés sur des vêtements/sculptures.
Ils nous offrent comme voyage, une topologie de territoires parsemés d’îles de tissus. Elle prolonge ces fragiles découpes textiles par une série de dessins à la plume mise en installation murale.
Elle a demandée à différents auteur(e)s de sélectionner chacun une série de dessins pour un travail d’écriture et une bande sonore des textes lue par deux comédiens complète cette aventure.
La réalisation de ce projet est mis en mémoire par la publication du livre « À La Place du Coeur » qui témoigne de ces échanges.

Raoul Hébréard, artiste.

Au long des fils tracés par le crayon naissent des entrelacs d’émotions « à la place du coeur », exactement. Aux couleurs des tissus répondent les nuances des clairs-obscurs, toiles d’araignées du soir, porteuses d’espoir. C’est une valse lente qui se prend dans les mailles du temps, un adagio de Chopin à la recherche du temps suspendu au labyrinthe de l’imaginaire, « My Funny Valentine » susurrée suavement par la voix de Chet Baker. Ainsi chantent les choses tissées d’amour.

Serge Baudot, écrivain.

Qu’y a-t-il à la place du coeur ? Ne dit-on pas avoir le coeur sur la main ? Ce projet de Sophie Menuet s’ouvre généreusement à un réseau de personnalités avec lesquelles l’artiste aime créer du lien. Un point de couture en appelle un autre, fait chaîne comme maillon, tisse de l’un à l’autre un rapport indéfectible, une trame. Prélèvements de tissus, moments de vie, secondes peaux, l’art de Sophie Menuet recouvre, répare, suture : voiles heureux du dessin et des écritures, comblant le manque ou l’absence. En lieu et place du coeur surgissent alors d’autres coeurs, d’autres mains tendues, une fraternité artistique offerte à la complicité du public.

Cédric Lerible, poète.

Avec la complicité des auteurs : Serge Baudot, Guillonne Balaguer, Raoul Hébréard, Cédric Lerible, Nicolas Savignat. Intervention sonor : Maryse Courbet, Yves Borini, comédiens. Photographies d’atelier : Joyce Penelle. Mes remerciements sincères aux amis pour leur participation à ce projet.

Horaire

jeudi, vendredi, samedi
1er dimanche du mois

15:00-19:00

et sur rendez-vous

Galerie le 116art

116 route de frans
(derrière la gare)
69400 Villefranche-Sur-Saône
tél: 06 60 51 89 22
mail: galeriele116art@orange.fr

Voir toutes les expos

Corridor

Corridor

Corridor estun parcours qui transforme en le cloisonnant l’espace de la galerie. Un dispositif dont le cheminement permet de découvrir, une à une, les diverses propositions qui composent cette exposition. A l’inverse du labyrinthe dont on peine à saisir le dessin...

Agnosis

Agnosis

4 janvier au 26 février 2022 vernissage vendredi 14 janvier à partir de 17 heures Ma série « Agnosis » revisite le patrimoine cinématographique en mettant en évidence une vision structuraliste du discours image / langage. Dans cette série, je traite du langage d’un...