Galerie le 116art

116 Route de Frans,
69400 Villefranche-sur-Saône
Tél : 06 60 51 89 22
Mail : galeriele116art@orange.fr

Horaires

15h-19h00 du jeudi au samedi
1er dimanche de chaque mois
Sur rendez-vous

Itinéraire

Coupe de Printemps

Exposition mars 2012

 

Préface

« L’objet qu’a choisi Jean-Yves Pennec comme matériau exclusif de son expression artistique, depuis plus de quinze ans, est le cageot. Sa démarche relève de la transformation, représente un passage, une mutation de la matière la plus brute, la plus réelle en un objet, le plus immatériel, le plus irréel, intangible qui est l’oeuvre d’art.

Son travail comporte différents niveaux d’interprétation qu’il nous donne à découvrir. La somme des informations qu’il transmet à travers ses oeuvres conduit à un voyage que l’artiste veut à la fois imaginaire et réel en référence à l’Histoire, à sa propre histoire et à l’anecdote qui rend l’oeuvre si conviviale et si proche. Les créations de Pennec sont en forme de labyrinthes cérébraux et nous projettent dans un univers où leur contemplation permet de parcourir des chemins qui vont de la poésie à l’esthétique en passant par une réflexion sur les racines profondes de l’inspiration artistique jusqu’à l’analyse de l’oeuvre par des références à l’histoire de l’art immédiate ou plus lointaine.

…Les oeuvres de Pennec contiennent toujours une histoire qui se déroule comme un fil, dont l’origine est le matériau lui-même, et la structure, la composition des éléments prélevés dans les cageots. Cette narration remonte à l’esprit du bois dont sont fait les cageots : le peuplier, passe par l’esprit de la lettre qui les marque, s’exprime par l’esprit du mot ou du sujet qui se dessine dans une logique d’assemblage qui invente son propre moyen d’expression et développe son propre sens.

… Dans le secret de son atelier en Bretagne, de sa seule invention, de sa seule imagination, Jean-Yves Pennec fait naître des oeuvres poétiques et émouvantes qui sont aussi des constructions en trompe-l’œil qu’une analyse, aussi exhaustive qu’elle soit, ne peut révéler complètement.

Dominique Stella in Viaggio in pioppi
Galeria Venti Correnti Milano (extraits).